TAP

TAP

Théâtre Auditorium de Poitiers

Brahms, Bruckner
10 Nov

Brahms, Bruckner

Philippe Herreweghe dirige depuis longtemps ces deux compositeurs que tout opposa en leur temps mais s’est fait plus particulièrement le champion de Bruckner, encore mal connu en France. La 2e symphonie, aux magnifiques proportions, était la première à exposer la texture inimitable du compositeur autrichien et allait devenir le modèle de ses sept autres symphonies. Le Double Concerto d’un Brahms dans sa pleine maturité (il venait de créer sa parfaite 4e symphonie) fut d’abord un concerto pour violoncelle mais il y adjoint une partie de violon pour le célèbre Joseph Joachim, dédicataire de ce fameux concerto. C’est en compagnie de la violoniste Isabelle Faust venue le jouer à Poitiers en 2012, mais aussi de l’exceptionnelle violoncelliste Marie-Elisabeth Hecker, que Philippe Herreweghe dirige pour la première fois cette œuvre.


En savoir plus

0

commentaires

Jeunes textes en liberté - Rencontres Michel Foucault
08 Nov

Jeunes textes en liberté - Rencontres Michel Foucault

Pour la 3e saison, nous avons le plaisir d’accueillir Jeunes textes en liberté. Avec Penda Diouf et Anthony Thibault, fondateurs du label qui promeut les auteurs émergents et s’attache à la représentation au théâtre de la diversité des sexes, âges, origines ethniques et sociales, nous poursuivons notre exploration des écritures d’aujourd’hui. Au programme, sur le thème de la famille bien sûr, une lecture-participative pendant laquelle vous serez invités à lire le ou les textes choisis (timides bienvenus, vous pourrez rester côté public !) et une lecture par les comédiens du label. Un rendez-vous en deux parties : dans un premier temps vous découvrirez le texte écrit par une « famille de coeur » en atelier avec Penda Diouf, dans un second temps vous entendrez une pièce lauréate des années précédentes. Pour des regards nouveaux et une parole poétique sur un thème à la fois universel et intime.


En savoir plus

0

commentaires

Georgio
07 Nov

Georgio

À 25 ans, Georgio signe XX5 (Panenka, 2018), disque symbolique. Depuis son apparition sur les réseaux sociaux, le rappeur a rencontré le succès, rempli un Zénith et reçu un disque d’or pour Héra (Panenka, 2016). Pour ce troisième album, il s’entoure du producteur Myd et de collaborateurs prestigieux – Woodkid, Vald, Isha et Victor Solf. L’enfant du 18e arrondissement parisien y livre avec sincérité sa vie, sur un flow nerveux et des mélodies électroniques variées où dansent le spleen et l’espérance. Un album épanoui, ciselé d’une écriture fine aussi poétique que réaliste, qui honore ses grands frères issus du rap – Hugo TSR, Scred Connexion, Flynt – comme de la littérature. D’une énergie dingue, le prodige du rap français électrise la scène.


En savoir plus

0

commentaires

Jeunes textes en liberté - Rencontres Michel Foucault
06 Nov

Jeunes textes en liberté - Rencontres Michel Foucault

Pour la 3e saison, nous avons le plaisir d’accueillir Jeunes textes en liberté. Avec Penda Diouf et Anthony Thibault, fondateurs du label qui promeut les auteurs émergents et s’attache à la représentation au théâtre de la diversité des sexes, âges, origines ethniques et sociales, nous poursuivons notre exploration des écritures d’aujourd’hui. Au programme, sur le thème de la famille bien sûr, une lecture-participative pendant laquelle vous serez invités à lire le ou les textes choisis (timides bienvenus, vous pourrez rester côté public !) et une lecture par les comédiens du label. Un rendez-vous en deux parties : dans un premier temps vous découvrirez le texte écrit par une « famille de coeur » en atelier avec Penda Diouf, dans un second temps vous entendrez une pièce lauréate des années précédentes. Pour des regards nouveaux et une parole poétique sur un thème à la fois universel et intime.


En savoir plus

0

commentaires

Le Fils - Rencontres Michel Foucault
05 Nov

Le Fils - Rencontres Michel Foucault

« Vous le savez, ce que c’est d’être mère ? » Pharmacienne, Catherine travaille dans l’officine de son mari et élève leurs deux adolescents. Effrayée par l’évolution des mœurs, galvanisée par de nouvelles amitiés, de l’église aux pavés, elle se mobilise contre l’avortement, contre le mariage pour tous, contre tout blasphème. Convaincue d’agir pour le bien, elle se sent si vivante ! Mais reste aveugle au désarroi de son jeune fils. Au sein d’une famille, des visions inconciliables peuvent-elles coexister ? Seule sur une scène circulaire, la fascinante Emmanuelle Hiron – nommée pour ce rôle aux Molières 2019 – parle d’amour maternel, de radicalisation, d’altérité, d’homosexualité et dresse la chronique ordinaire d’une dérive.

Séances :
Mardi 5 novembre : 20h30
Mercredi 6 novembre : 19h30


En savoir plus

0

commentaires