Poitiers Film Festival

Poitiers Film Festival

Rencontres internationales des écoles de cinéma

Poitiers Film Festival - 40e
01 Déc

Poitiers Film Festival - 40e

Forty! Cuarenta! Vierzig! Fyrre! Vous l’avez compris. Le Poitiers Film Festival fête son 40e anniversaire.
40 éditions d’effervescence joyeuse pour célébrer le jeune cinéma, 40 éditions à dénicher de nouveaux talents et à
vous les faire découvrir sur grand écran.
Sélection internationale, Focus Colombie, séances
Piou-piou pour les sorties en famille, rencontres avec des réalisateurs, compositeurs, acteurs, rendez-vous ciné-sandwiches pour picorer un film entre midi et deux, avant-premières…


0

commentaires

Courts à l'Apéro
21 Oct

Courts à l'Apéro

En prélude à la 38e édition du Poitiers Film Festival (27 nov – 4 déc), retrouvons-nous à la Maison des Étudiants pour une projection suivie d’un apéro.

Fiction, animation, documentaire… des étudiants d’Arts du spectacle ont choisi de vous présenter 8 courts métrages allemands passés par le Poitiers Film Festival.
Vous y découvrirez des histoires d’amour ou d’amitié, une expérience visuelle recherchée, un film fait de bouts de ficelle, vous plongerez dans l’univers des gangs ou visiterez une station spatiale un peu spéciale…

Programmation établie par des étudiants d’Arts du spectacle : Mehdi Achraf, Niels Bergeron, Maud Debacker, Romain Doyon, Soukaïna Hafdane, Léa Humbert, Sarah Macé, Elodie Mamet, François Moreau, Maxime Pairault

Programme
Amoklove de Julia C. Kaiser, fiction, 10 min, Filmakademie Baden-Württemberg
Un instant magique entre deux personnes dans le métro mais ce moment là n’aura été qu’éphémère et ils ne se reverront jamais… Faux! Fabian se bat pour son amour et pourchasse Marie à travers Stuttgart. C’est ça Amoklove : une déclaration d’amour en un battement de coeur.

Auf der Strecke de Reto Caffi, fiction, 30 min, Kunsthochschule für Medien Köln (KHM)
Un surveillant d’un grand magasin tombe secrètement amoureux d’une vendeuse de librairie. Alors qu’il est témoin de l’agression d’un prétendu rival, il n’intervient pas. Rongé par la mauvaise conscience, sa vie, jusqu’ici ordonnée, s’effondre complètement.

Die Überraschung de Lancelot von Naso, fiction, 11 min, Hochscule für Fernsehen und Film München (HFF Munich)
Un film sur l’inattendu. Parfois, entre la comédie et le drame il n’y a pas autre chose que la surprise. Olav essaye de récupérer sa petite amie. Qui sera étonné à la fin ?

My Happy End de Milen Vitanov, animation, 5 min, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
Tous les chiens courent après leur queue. Mais lorsqu’un chien parvient enfin à attraper sa queue, toute sa vie change…

Space Station de Felicitas Sonvilla, documentaire-expérimental, 8 min, Hochscule für Fernsehen und Film München (HFF Munich)
Un aéroport où les voyageurs attendent leur vol, filmé comme une allégorie de la station spatiale : un lieu suspendu, où domine la sensation d’être en transit.

Teardrop de Damian John Harper, fiction, 15 min, Filmuniversität Babelsberg Konrad Wolf
Un après-midi, Dan est brutalement agressé par un gang du voisinage. Quand Dan rentre, le leader de sa bande exige qu’il tue son agresseur et gagne son appartenance officielle dans la bande : un tatouage de larme sous l’œil.

(Null) de David Gesslbauer et Michael Lange, expérimental, 4 min, Filmakademie Baden-Württemberg
Une femme anonyme quitte son train-train quotidien en s’embarquant dans un voyage audiovisuel intense.

High Wool de Nikolai Maderthoner et Moritz Mugler, animation, 2 min, Filmakademie Baden-Württemberg
Le Far West. Une rue, dans un village désert. La cloche de l’église sonne. Deux hommes se font face, prêts à s’affronter en duel. Une scène classique de western, réinventée à partir de bouts de ficelle.


En savoir plus

0

commentaires