Maison de Freyja -

Posté le - Actualités

A l'occasion de la venue de la ministre du Travail, de la Santé  et des Solidarités la semaine dernière, le CHU de Poitiers a officiellement inauguré  la Maison de Freyja, ouverte depuis un an sur le site de la Milétrie. Cette maison des femmes offre aux victimes de violences conjugales une prise en charge médicale et psychologique et plus largement les conditions pour se reconstruire socialement, physiquement et reprendre confiance en soi. Afin de soutenir cette structure, l'Union européenne des femmes (UEF) section.  Poitou-Charentes, présidée par Michèle Bahut, a remis mardi un chèque de 1 300€ au Dr Alexia Delbreil et son équipe afin d'aider au financement d'ateliers bien-être, esthétique, sportif... Ce don est le fruit des actions menée par l'UEF le 25 novembre dernier et de l'appel effectué auprès de ses partenaires que sont le Soroptimist International Poitiers, le Lions Club Poitiers Val De Boivre et le Rotary Club Poitiers la Romane.

Plus d'informations : https://www.le7.info/article/23117-m...
0

0

commentaires

Alerte jaune aux vents violents dans la Vienne jeudi

Posté le - Actualités

Le département est placé en vigilance jaune vents violents demain, entre 10h à 18h. En effet, des rafales pouvant atteindre les 100km/h sont attendues selon la Préfecture. Le vent devrait faiblir en fin de journée. 

Lors de cet épisode météorologique, il est conseillé d'éviter les déplacements, de s'abriter dans un bâtiment en dur, de protéger les biens exposés au vent et d'éviter d'utiliser les appareils électriques.

Vous pouvez vous tenir informé grâce au serveur vocal de Météo France 05.67.22.95.00 ou sur le site de vigilance https://vigilance.meteofrance.fr/fr">https://vigilance.meteofrance.fr/fr .

Plus d'informations : https://www.le7.info/article/23116-a...
0

0

commentaires

Olivier Leclerc et son burger 5/5 qualifiés pour la finale Sud-Ouest de la Coupe de France

Posté le - Actualités

C’est désormais devenu une habitude : le chef de la Cuisine de comptoir, à Poitiers, s’est qualifié pour la finale Sud-Ouest de la Coupe de France du burger by Socopa. Présidée par la cheffe Laëtitia Visse, elle se déroulera le 13 mars prochain, comme chaque année sur le salon Sandwich et Snack Show, Porte de Versailles, à Paris. Olivier Leclerc affrontera les quatre autres candidats sélectionnés avec son nouveau sandwich. « Le Poulidor du burger que je suis continue à se battre pour essayer d'accrocher le podium !, explique-t-il. Mon burger cette année s'appelle 5/5 », en clin d’œil à sa cinquième participation à la finale mais aussi aux cinq manières de travailler le bœuf qu’il met en œuvre dans sa recette. Comme chaque année, le public est invité à élire son coup de cœur. La sélection se fera au nombre de likes sur la page Instagram @coupedefranceduburgerbysocopa et le vote est ouvert jusqu’au 29 février. Les 10 burgers arrivés en tête participeront au vote final le 13 mars.

Plus d'informations : https://www.le7.info/article/23115-o...
0

0

commentaires

La vaccination en pharmacie s’installe

Posté le - Actualités
<p>Les diff&eacute;rents partenaires du projet de d&eacute;m&eacute;nagement de l&rsquo;&Eacute;cole europ&eacute;enne sup&eacute;rieure de l&rsquo;image (Eesi) sont enthousiastes. Et pour cause ! Le changement s&rsquo;annonce spectaculaire pour les &eacute;tudiants de la prestigieuse &eacute;cole d&rsquo;art mais aussi pour les habitants des Couronneries, &agrave; Poitiers. Actuellement situ&eacute;e entre des locaux peu adapt&eacute;s rue Jean-Alexandre, qu&rsquo;elle partage avec les Beaux-arts, et des ateliers en location boulevard Chasseigne, l&rsquo;Eesi va bient&ocirc;t pouvoir profiter d&rsquo;un b&acirc;timent flambant neuf. 
Le budget ? 18,41M&euro; HT. Les financeurs ? L&rsquo;&Eacute;tat (3,3M&euro;), la R&eacute;gion Nouvelle-Aquitaine (900 000&euro;), la Ville de Poitiers (6,9M&euro;) et Grand Poitiers (7,3M&euro;). L&rsquo;&eacute;cole d&rsquo;art, fusionn&eacute;e avec Angoul&ecirc;me, accueille actuellement 120 &eacute;tudiants 
sur son campus de Poitiers et 140 sur son site charentais. 
</p> <h3><strong>Objectif mixit&eacute;</strong></h3> <p>R&eacute;alis&eacute;e dans le cadre du projet de renouvellement urbain du quartier des Couronneries, l&rsquo;implantation de l&rsquo;Eesi ravit la maire de Poitiers, L&eacute;onore Moncond&rsquo;huy. &laquo; <em>Cette construction va venir renforcer l&rsquo;empreinte culturelle que l&rsquo;on souhaite donner aux Couronneries. C&rsquo;est un projet pleinement coh&eacute;rent qui cadre avec notre objectif de tourner le quartier vers l&rsquo;avenir. </em>&raquo; 
Longtemps victime d&rsquo;une mauvaise image, le quartier prioritaire est aujourd&rsquo;hui 
&laquo; <em>dot&eacute; de plusieurs bijoux culturels</em> &raquo;, selon Florence Jardin, pr&eacute;sidente de Grand Poitiers. &laquo; <em>Avec ce projet, nous repositionnons encore un peu plus les Couronneries dans le c&oelig;ur de la ville.</em> &raquo; En y implantant 
&laquo;<em> l&rsquo;&eacute;cole d&rsquo;excellence</em> &raquo;, les partenaires esp&egrave;rent accro&icirc;tre la mixit&eacute; et d&eacute;mocratiser l&rsquo;acc&egrave;s &agrave; la culture. Con&ccedil;u par la soci&eacute;t&eacute; d&rsquo;architecture Cosa, le b&acirc;timent aura pour vocation de rassembler et de permettre que se c&ocirc;toient &eacute;tudiants, professeurs et habitants gr&acirc;ce &agrave; la cr&eacute;ation d&rsquo;une agora. Ainsi, Beno&icirc;t Tirant, conseiller r&eacute;gional, esp&egrave;re &laquo; <em>relever un d&eacute;fi </em>&raquo;. &laquo;<em> Les chiffres sont catastrophiques pour les jeunes des quartiers prioritaires. Un jour, j&rsquo;aimerais que des jeunes des Couronneries int&egrave;grent une &eacute;cole aussi prestigieuse que l&rsquo;Eesi</em>. &raquo; 
</p> <h3><strong>Favoriser la cr&eacute;ation</strong></h3> <p>Pens&eacute; pour &ecirc;tre adapt&eacute; aux &eacute;tudiants cr&eacute;atifs, le b&acirc;timent, qui r&eacute;pond aux enjeux &eacute;cologiques, est destin&eacute; &agrave; &ecirc;tre polyvalent et exploit&eacute; par les &eacute;l&egrave;ves. &laquo; <em>J&rsquo;&eacute;tais &eacute;tudiant en art il y a treize ans et j&rsquo;aurais ador&eacute; une &eacute;cole comme celle-ci </em>&raquo;, s&rsquo;&eacute;merveille Charles Reverchon-Billot, pr&eacute;sident de l&rsquo;Eesi, adjoint aux Espaces publics, d&eacute;l&eacute;gu&eacute; aux Droits culturels. En effet, la salle d&rsquo;exposition, l&rsquo;amphith&eacute;&acirc;tre, le plateau de tournage ou encore les ateliers mais aussi les volumes g&eacute;n&eacute;reux con&ccedil;us pour favoriser la cr&eacute;ation vont 
&laquo; <em>consid&eacute;rablement am&eacute;liorer la qualit&eacute; de vie des &eacute;tudiants et du personnel</em> &raquo;. L&rsquo;emm&eacute;nagement dans les nouveaux locaux est pr&eacute;vu pour la rentr&eacute;e 2026. Les habitants pourront assister &agrave; la pose symbolique de la premi&egrave;re pierre le 
22 mars prochain.</p> Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/article/23100-l...
0

0

commentaires

Premier direct sur les réseaux réussi pour la Ville de Poitiers

Posté le - Actualités

La Ville de Poitiers avait donné rendez-vous à ses habitants ce mardi soir à 19h sur... leur smartphone. L'idée peut surprendre mais témoigne d'une volonté des élus d'allier accessibilité et modernité, et cela semble avoir porté ses fruits. Lors de ce premier direct, consacré à la valorisation des initiatives dans les quartiers, les audiences étaient timides sur certains réseaux et prometteuses sur d'autres  (une cinquantaine de personnes sur YouTube et seulement une dizaine sur Twitch contre une centaine au maximum sur Facebook). Pendant une heure, Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, Alexandra Besnard, adjointe à l'Education populaire, aux Maisons de quartiers et au Numérique responsable et Toura Diaby, président de l'association "Le chemin des possibles" ont pu échanger sur les problématiques liées aux quartiers. Parmi ces dernières, la situation des maisons de quartier, à bout de souffle, les émeutes de juin dernier ou encore les nouveaux projets comme l'implantation de l'Eesi (Ecole européenne supérieure de l'image) aux Couronneries. A l'heure où 30 à 40% des Poitevins résident dans l'un des quatres quartiers de la ville, ces lieux de vie semblent être au centre des préoccupations de la municipalité qui souhaite "recréer du lien entre les habitants". Derrière leur écran, les spectateurs ont également eu la parole grâce au chat. Une manière de rendre les institutions plus accessibles. 

A retenir :

- La Poste des Trois-Cités, fermée à la suite des émeutes, devrait rouvrir ses portes cet été et celle des Couronneries rouvrira fin 2024, dans des locaux différents mais toujours rue de Coimbra. 

- Un plan déchets sera proposé courant mars. Objectif : communiquer, ajuster les modalités en cours pour les rendre plus accessibles, lutter contre les déchets diffus et repenser les jours de collectes. 

- Inauguration du skatepark, installé au coeur du stade Rebeilleau depuis fin 2023, autour d'animations le 16 mars prochain. 

Le prochain direct de la Ville de Poitiers aura lieu en mai prochain.

Plus d'informations : https://www.le7.info/article/23114-p...
0

0

commentaires