Last night in soho

Posté le - Actualités
Réalisateur(s) Edgar Wright Grande-Bretagne 2021 1h57 horreur thriller Thomasin McKenzie, Anya Taylor-Joy interdit - de 12 ans Une jeune femme passionnée de mode et de design parvient mystérieusement à retourner dans le Londres des années 60 où elle suit les pas de Sandie, une apprentie chanteuse envoûtante. Mais cette vie fantasmée va vite devenir un véritable cauchemar pour la jeune fille… Version VOST Critique Avec un style éclatant qui mêle flamboyance visuelle, musique endiablée et atmosphère envoûtante, Edgar Wright nous propulse dans un univers habité. […] Palpitant et magnétique, Last Night in Soho est un tour de force. Une brillante affaire de contrepied. Entre les mains de bien des tâcherons, le film aurait pu n’être qu’une simple série B sans éclat. Chez Edgar Wright, il trouve une puissance incandescente. Le cinéaste en fait un thriller giallesque beau à s’en damner comme son héroïne, et bien plus intelligent qu’il n’y paraît. mondocine.net Prix Sélection hors compétition (Venise 2021) Bande annonce (lien Allo Ciné) https://www.youtube.com/watch?v=UTklLZF0... Plus d'informations : http://le-dietrich.fr/film/last-night-so...
0

0

commentaires

Le quatuor à cornes

Posté le - Actualités
Jeune public / Pendant les vacances d'hiver France 2021 0h42 animation Sous-titre Là haut sur la montagne jeune public Programme de courts-métrages composé de : TEMPS DE COCHON
Il pleut dans le champ du Quatuor à cornes ! On retrouve Marguerite, Aglaé, Clarisse et Rosine, nos 4 vaches, collées les unes aux autres sous l’abri. Difficile de s’amuser avec un temps pareil… Mais pas impossible ! La rencontre de Charly, un petit cochon plein de folie, va leur montrer que pluie ne rime pas avec ennui ! CROC MARMOTTE
C’est l’hiver, la neige tombe sur la montagne. Un groupe de marmotte, Heidi, Lucie, Léonie et Nickie cherchent un abri pour hiberner. Dans leur voyage, elles vont rencontrer Denis, bouquetin solitaire et taciturne qui lui ne cherche qu’un chose : la tranquillité. LÀ-HAUT SUR LA MONTAGNE
Après leur voyage à la mer, notre Quatuor à cornes (Clarisse, Marguerite, Aglaé et Rosine) chemine vers la montagne. C’est JB, le bélier animateur de l’écolo-pâturage, qui les a invitées à découvrir les sommets enneigés. Mais à leur arrivée, elles apprennent que ce dernier a disparu lors d’une cueillette aux edelweiss, enlevé par un monstre terrifiant, le belêbelê… Nos quatre héroïnes décident alors de partir à sa recherche pour le sauver. Version VF Critique Les enfants devraient se régaler, notamment grâce à des personnages secondaires des plus amusants, des marmottes chanteuses au bouquetin au fort accent du midi, en passant par les turbulents élèves répondant tous au doux prénom... de Jérôme ! Il souffle ainsi un petit brin de folie sur ces aventures, qui devraient du coup séduire aussi les parents. www.abusdecine.com Infos pratiques *DÈS 4 ANS* TARIFS : 5,5 € / 4 € Ciné-lecture : la séance du jeudi 23 décembre à 10h30 débutera par la lecture d’une histoire.
Avec la Médiathèque de Grand Poitiers.
Bande annonce (lien Allo Ciné) https://www.allocine.fr/video/player_gen... Plus d'informations : http://le-dietrich.fr/film/le-quatuor-a-...
0

0

commentaires

Le peuple loup

Posté le - Actualités
Jeune public / Pendant les vacances d'hiver Réalisateur(s) Tomm Moore Irlande, États-Unis, Luxembourg 2020 1h43 animation jeune public En Irlande, au temps des superstitions et de la magie, Robyn, une jeune fille de 11 ans, aide son père à chasser la dernière meute de loups. Mais un jour, lors d’une battue en forêt, Robyn rencontre Mebh, petite fille le jour, louve la nuit. Désormais pour Robyn, ayant rejoint elle aussi le peuple des loups, la menace ne vient plus des loups, mais bien des hommes ! Version VF Distributeur Haut et Court Critique Et si l’héritier de Hayao Miyazaki était irlandais ? Avec Le peuple loup, légende écolo et féministe, Tomm More confirme qu’il est un maître de l’animation. […] Après Brendan et le secret de Kells, Tomm More puise dans la source des légendes celtiques pour inventer un conte moderne et puissant. Animé par un personnage féminin fort, Le peuple loup traite de sujets éminemment contemporains comme la place des femmes dans la société, le respect de la nature, l’intégration des étrangers et le gouvernement par la peur. www.premiere.fr Un bijou ciselé comme une légende celte. […] Plein d’inventions et de personnages émouvants (les deux jeunes héroïnes), ce conte est un trésor à partager avec les enfants. L’histoire superbe d’un petit chaperon roux avec une âme de loup. Télérama Infos pratiques *DÈS 8 ANS* Bande annonce (lien Allo Ciné) https://www.youtube.com/watch?v=5Q4bkSBi... Plus d'informations : http://le-dietrich.fr/film/le-peuple-lou...
0

0

commentaires

La pièce rapportée

Posté le - Actualités
Réalisateur(s) Antonin Peretjatko France 2018 1h26 comédie Anaïs Demoustier, Josiane Balasko, Philippe Katerine tout public Paul Château-Têtard, vieux garçon de 45 ans et pur produit du 16e arrondissement de Paris, prend le métro pour la première fois de sa vie et tombe amoureux d’une jeune guichetière, Ava. Leur mariage n’est pas du goût de « maman », Adélaïde Château-Têtard, qu’on appelle aussi la Reine Mère. Pourtant cette dernière s’en accommode : un héritier serait le bienvenu. Mais le bébé tarde à venir... Une guerre sans pitié s’engage entre les deux femmes, la Reine-mère étant persuadée qu’Ava trompe son fils. Il doit bien y avoir un amant quelque part… Version VF Distributeur Diaphana Critique Après La fille du 14 juillet, film sélectionné au festival de Cannes 2013 puis La loi de la jungle, classé dans le Top 10 de 2016 des Cahiers du cinéma, Antonin Peretjatko récidive avec La pièce rapportée. Le trublion du cinéma français continue de bousculer joyeusement les codes et les genres pour notre plus grand plaisir. creative-city.fr D’un trait de poème en bons mots si fertile, le Français né malin forma le vaudeville ; agréable indiscret qui, conduit par le chant, passe de bouche en bouche… et s’accroît indéniablement en le visionnant ! Tel un fervent disciple de Boileau, Antonin Peretjatko distille savamment dans La pièce rapportée, son troisième long métrage […], tous les ingrédients nécessaires du genre – de l’action aux multiples rebondissements à la légère satire politique et sociale. www.lebleudumiroir.fr Imaginez le Mocky de la grande époque s’attaquant à une variation moderne de Madame Bovary de Flaubert et vous aurez une petite idée de ce qui vous attend avec le troisième long métrage d’Antonin Peretjatko, librement adapté – une première pour lui ! – d’Il faut un héritier, une nouvelle de Noëlle Renaude. […] Avec cette idée d’une comédie aussi joyeusement absurde que savoureusement politique (la théorie macronienne du ruissellement en prend ici pour son grade, le mépris de classe via les Gilets Jaunes aussi…). […] Usant avec subtilité des flashbacks et flashforwards comme du procédé de la voix off, Peretjatko s’appuie surtout sur un redoutable duo d’actrices : Josiane Balasko épatante dans l’outrance et le lâcher prise et Anaïs Demoustier géniale en chrysalide se transformant en papillon ou plus précisément se métamorphosant de proie en prédatrice. Un bijou de comédie où ambitions formelle et scénaristique ne font qu’un. www.premiere.fr Infos pratiques SÉANCES SPÉCIALES SOUS TITRÉES PERSONNES SOURDES ET MALENTENDANTES : le dimanche 19 décembre à 14h le mercredi 22 décembre à 19h le mardi 28 décembre à 21h Prix Sélection officielle (Angoulême 2020) Bande annonce (lien Allo Ciné) https://www.youtube.com/watch?v=a3M-5AG4... Plus d'informations : http://le-dietrich.fr/film/la-piece-rapp...
0

0

commentaires

The beta test

Posté le - Actualités
Réalisateur(s) Jim Cummings, PJ McCabe USA 2021 1h31 comédie thriller Jim Cummings, Virginia Newcomb, PJ McCabe Sortie nationale tout public Jordan Hines, un agent hollywoodien à succès sur le point de se marier, reçoit une lettre anonyme l'invitant à une mystérieuse rencontre sexuelle. Piqué par la curiosité, il décide de s’y rendre mais ce choix provoque une série de réactions en chaîne qui pourrait bien faire s’écrouler son petit monde de mensonges. Version VOST Distributeur New Story Critique The Beta Test, satire grinçante nimbée de thriller paranoïaque et érotique des années 90, s’inscrit dans l’ère post-Weinstein. Dans un Hollywood dominé par la peur de la dénonciation, le film se moque de l’hypocrisie du milieu qui a remodelé son image sans vraiment changer. Jordan, son anti-héros, incarne une nouvelle forme de toxicité policée, au bord de la rupture psychique. Il faut voir toutes les émotions qui déforme la plasticité monstrueusement parfaite du visage de Jim Cummings, acteur à la puissance proche d’un Jim Carrey. Une voix très singulière du cinéma indépendant américain, découverte en 2018 avec Thunder Road. www.fifib.com Après la pépite Thunder Road, Grand Prix du jury au Festival de Deauville en 2018, et The Wolf of Snow Hollow, jamais sorti sur les écrans français, la révélation indé Jim Cummings est de retour avec un troisième film. Avec The Beta Test, présenté à Deauville cette année, il livre un nouveau long-métrage où il se renouvelle complètement. Après avoir exploré le deuil et la paternité puis revisité une histoire de loup-garou, il se fait cette fois-ci poil à gratter d’Hollywood dans un film sur la tromperie et le mensonge. […] Par ce personnage malsain, à la superficialité d’un Patrick Bateman et à l’extravagance d’un Jim Carrey, Cummings caricature un milieu toxique gangrené par l’argent et le sexisme, où "tout le monde veut encore être Weinstein". www.konbini.com Jim Cummings en a fait du chemin depuis son court-métrage Thunder Road. Et il était presque logique que celui qui défend corps et âme le cinéma indépendant et qui se dit athéiste d’Hollywood fasse un film dénonçant ses aliénations. Jordan Hines est à l’image d’Hollywood : faux et assez détestable, mais peut-on vraiment lui reprocher ce comportement ? Le film pousse à une certaine réflexion quant à cette identité qu’on est obligé·e de se créer pour réussir […]. The Beta Test réussit l’exercice d’équilibriste lorsqu’il s’agit de zigzaguer entre la comédie, le drame mais aussi le thriller à certains moments. Une nouvelle preuve que le réalisateur n’aime pas se cantonner à un genre. […] Le bonhomme a toujours aimé rester hors des circuits traditionnels et finalement, c’est là qu’on l’aime le plus. onsefaituncine.com Prix Sélection hors compétition (Deauville 2021) Bande annonce (lien Allo Ciné) https://www.youtube.com/watch?v=cRUZXyy7... Plus d'informations : http://le-dietrich.fr/film/beta-test
0

0

commentaires