Départementales - Le collectif du Pacte du pouvoir de vivre interpelle les candidats

Posté le - Actualités

Le collectif du Pacte du pouvoir de vivre compte une soixantaine d’organismes au niveau national. Dans la Vienne, ils sont douze (*), depuis un an, à porter le flambeau de cette initiative citoyenne. Douze entités différentes mais « qui puisent leurs racines dans les mêmes valeurs », assène France Joubert, l’un des initiateurs du mouvement dans le département. « Personne n’a la solution, poursuit-il, et nous avons notre part de responsabilité. » En guise de première action, au terme d’une année de mise en place, le collectif du Pacte du pouvoir de vivre a décidé d’interpeller les candidats aux élections départementales sur des thèmes qui lui sont chers, le droit pour tous de vivre dignement, la politique en faveur du grand âge, le soutien aux associations touchées par le Covid, l’accompagnement de la jeunesse -dont  les mineurs isolés-, mais aussi la restauration scolaire, la répartition des subventions (à contrebalancer avec des engagements environnementaux) et, plus globalement, l’évaluation et la co-construction des politiques publiques.  « Nous souhaitons être un interlocuteur en matière de bien commun, de justice sociale, pour que chacun prenne sa place dans la transition écologique. »  Chacun à son échelle. « La dimension locale est importante », souligne Christophe Rabussier (CFDT). « Ce collectif permet un maillage plus large et de développer des complémentarités », ajoute Béatrice Füster-Kleiss (Fédération des centres sociaux). Evidemment, le collectif compte re-solliciter les nouveaux élus après les élections.

(*) Association fédérative des étudiant picto-charentais (AFEP), Ceméa, CCFD-Terre solidaire, CFDT, Emmaüs, Fédération des centres sociaux de la Vienne, Francas, Mutualité française, Sauvons l’Europe, Secours catholique, Territoire Zéro chômeur de longue durée, Fédération des associations des secteurs sanitaire et social (URIOPSS).

Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/article-17234/d...
0

0

commentaires