Il faudra être costauds

Posté le - Actualités
Défait par Lille après prolongation, en ouverture, le PB86 se déplace ce vendredi sur le parquet de Roanne, dans l’intention de jouer les yeux dans les yeux avec la Chorale. Warren Niles sera présent.

Ça s’est joué à quelques secondes, une remise en jeu rapide, un tir à 3pts de Marcos Suma-Uku. Et une prolongation perdue avec une tonne de regrets à la clé. Samedi dernier, le PB86 a présenté un visage conquérant, par séquences séduisant, mais a fini par plier sous les coups de boutoir lillois. A l’heure d’aborder la 2e journée de Pro B, Ruddy Nelhomme retient « des choses positives » de cette première sortie en championnat. « Il ne nous a manqué que la victoire, nous avons été dans l’ensemble plutôt cohérents. » Avec le retour de Warren Niles (genou) dans le groupe, qui s’entraîne « normalement » depuis mardi, le PB86 aimerait réaliser un gros coup à la Halle Vacheresse. Cela passera forcément par beaucoup de solidarité en défense et « le moins de pertes de balle possible ». « Roanne adore le jeu rapide et raffole des ballons perdus par l’adversaire », note le technicien poitevin. Jusque-là, la Chorale de Laurent Pluvy, finaliste malheureuse des playoffs 2018, réalise un début de saison canon : quatre succès en Leaders cup et une large victoire sur Gries Oberhoffen (92-67) en ouverture. Un succès pas aussi simple que ne l’indique le score. Les Alsaciens n’étaient qu’à deux points de leur hôte à l’entame du quatrième quart-temps. Prénom en impose Poitiers devra lui aussi tenir l’intensité pendant quarante minutes. Car les favoris à la montée en Jeep Elite possèdent un roster à faire pâlir d’envie beaucoup de formations. Ils ont su conserver 80% de leur effectif, à commencer par les très rentables Mathis Keita, Clément Cavallo, Alexis Tanghe, Thomas Ville et Pierre Brun. Jason Williams et David Jackson continuent d’apporter leur écot en attaque. A ces sept-là, s’est ajouté un axe 1-5 de top niveau. Vu à Boulazac, Matt Carlino est un meneur scoreur et passeur, tandis que Ferdinand Prénom compte cinq saisons de Pro A dans les jambes et impose sa présence physique sous les paniers. Après deux saisons à Hyères, le médaillé d’or à l’Euro U20 2010 est clairement venu pour permettre à Roanne de retrouver l'élite. Le PB est prévenu, le moindre relâchement se paiera cash. La saison dernière, le club poitevin n’avait pas existé dans la double confrontation (74-91, 62-79) avec l’équipe de la Loire. Autre temps, autre résultat ? 2e journée de Pro B, Chorale de Roanne (3e, 1v-0d)-Poitiers Basket 86 (12e, 0v-1d), vendredi 19 octobre, 20h à la halle Vacheresse. Arbitrage de MM. Bayot, Gleynat et Vigne.

 

 

 

Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/enquete/2759/il...
0

0

commentaires

Poitiers : Une jeune femme est décédée après avoir chuté du toit du parking de l'Hôtel de ville

Posté le - Actualités
Les sapeurs-pompiers de Poitiers sont intervenus, cette nuit vers 3h, au pied du parking de l'Hôtel de ville (Carnot) pour tenter de réanimer une jeune femme. Malgré l'action du médecin du Smur, la victime est décédée. D'après les premières constatations, elle aurait mis fin à ses jours en sautant du toit. Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/depeche/7619/po...
0

0

commentaires

Politique - Jean-Michel Clément rejoint le groupe "Libertés et territoires"

Posté le - Actualités
En retrait du groupe LREM depuis l'adoption de la Loi asile et immigration, Jean-Michel Clément fait désormais partie du groupe "Libertés et territoires", huitième formation à voir le jour à l'Assemblée nationale. Le député de la 3e circonscription de la Vienne siègera désormais au côté de quinze autres ex-LREM, d'élus d'UDI-Agir et d'indépendants. Sur les réseaux sociaux, l'ancien parlementaire socialiste est très critique depuis plusieurs semaines à l'endroit de la politique menée par le gouvernement. Arrestation de #RedoineFaid et évasion de Gérard #Collomb le même jour ! La différence c'est que l'on connaît la destination du second et que ce sont les électeurs qui décideront de son maintien en détention à l'hôtel de ville de #Lyon. — Jean-Michel Clément (@jmclement86) 3 octobre 2018 Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/depeche/7618/po...
0

0

commentaires

Handball - Avec Ibrahima Sall, Grand Poitiers réalise un gros coup

Posté le - Actualités
Actuellement 6e de la poule 1 de Nationale 2, le Grand Poitiers hand 86 pourrait changer dans le statut dans les semaines à venir. Le promu a en effet obtenu la signature d'Ibrahima Sall (1,89m, 40 ans), un joueur de niveau LNH (300 matchs). L'arrière droit évoluait la saison passée sous les couleurs de Massy, après avoir fait les beaux jours de Tremblay et Cesson-Rennes. Sall rejoindra ses nouveaux coéquipiers ce jeudi et devrait être aligné dès samedi par Christian Latulippe à Tardets, en Béarn, où le GPH 86 se déplace pour le compte de la 5e journée. Le club a obtenu sa qualification aujourd'hui. Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/depeche/7617/ha...
0

0

commentaires

L’IRM à haute prétention

Posté le - Actualités
L’achat d’un IRM 7 Tesla par le CHU de Poitiers -le 3e en France- a été officialisé en août dernier. Présent à La Nuit des chercheurs, le Pr Rémy Guillevin, radiologue, explique en quoi cet investissement est capital pour l’hôpital poitevin.

Vers la biopsie virtuelle Cet IRM à « ultra haut champ » offre une image d’une précision inframillimétrique. Mais ce n’est pas tout. Cet équipement est également capable d’analyser finement la présence et le comportement d’une multitude de molécules responsables du bon fonctionnement du cerveau. Beaucoup plus que les précédents modèles. L’idée consiste à s’orienter progressivement vers la « biopsie virtuelle » pour éviter les ponctions souvent traumatisantes. Grâce à ces nombreuses nouvelles données, l’équipe de Rémy Guillevin espère aboutir à des modèles mathématiques pertinents afin de pouvoir prédire l’évolution des tumeurs en fonction des traitements engagés. Renforcer l’attractivité du CHU de Poitiers La fusion des trois régions dans la Nouvelle-Aquitaine oblige à trouver des complémentarités entre les CHU de Poitiers, Limoges et le dernier, celui de Bordeaux, plus gros et plus riche que les autres. Unique en région, cet appareil doit repositionner Poitiers comme un acteur majeur de la recherche médical et attirer de nouveaux professionnels de santé de haut niveau. Très rare en France, cet IRM devrait aussi permettre au CHU de Poitiers d’intégrer des programmes de recherche internationaux. Il sera évidemment ouvert aux autres CHU de Nouvelle-Aquitaine, mais il sera... à Poitiers. Le seul à vocation recherche et clinique Deux autres IRM 7 Tesla sont en activité en France, l’un à Neurospin (Saclay), l’autre dans un laboratoire de Marseille. Contrairement à ces deux ap- pareils, uniquement dédiés à la recherche, celui de Poitiers bénéficiera aussi aux patients du CHU pour identifier les pathologies et adapter les traitements. Des matheux au milieu des médecins Autour de cet équipement innovant, un laboratoire tout aussi original est en train de se constituer. L’I3M associe d’abord Dactim-MIS, une équipe du Laboratoire de mathématiques et applications (UMR 7348 - CNRS/ UP), dirigée par Rémy Guillevin et composée de mathématiciens évidemment, mais aussi de physiciens, d’informaticiens et de médecins radiologues. L’I3M intègre aussi l’équipe Images couleur dynamiques et statiques (Icones) du laboratoire X-Lim (UMR 7252 - CNRS). Il va enfin mener une collaboration unique avec l’industriel Siemens, fabri- cant de l’IRM 7 Tesla. En parallèle, le laboratoire de psychologie Cerca s’est montré intéressé pour étudier les troubles cognitifs. Le calendrier L’opération, d’un montant de 10M€ -supportée essentiellement par le CHU-, a été actée en août 2018. Elle implique la construction d’un bâtiment de 400m2 jouxtant l’actuel centre cardio-vasculaire. La conception de l’IRM nécessite près d’un an. L’équipe de huit électromanipulateurs en radiologie sera formée en Allemagne et à Marseille. Les premières images devraient ainsi être prises à Poitiers à l’automne 2019.  

Plus d'informations : http://www.7apoitiers.fr/enquete/1763/l-...
0

0

commentaires